Accueil Les outils de l’écoute

Les outils de l’écoute

17 novembre 2017

• Entendre
• Comprendre
• Accepter l’autre

L’écoute active implique
• La distanciation
• La concentration
• La disponibilité
Entendre est un phénomène physique. Ecouter est un processus intellectuel et émotionnel.

Quelques techniques d’Ecoute pour un entretien de recrutement

• La reformulation (commence toujours par « si j’ai bien compris », « ainsi selon vous », « en d’autres termes », « vous voulez dire », « par conséquent, à votre avis »
 Permet de valider la bonne compréhension de l’information
 Permet de mettre en évidence ce qui est important pour l’autre
 Avec une reformulation on peut induire une orientation
La synthèse (reformulation sur un corps d’idées)

• Le questionnement

Questions ouvertes : elles ouvrent un large champ de réponses « que pensez-vous de… ? » « Comment… ? Quels sont… ? » « Qu’attendez-vous de… ? »

Questions fermées : elles donnent la possibilités d’une seule réponse. Elles précisent, vérifient, confirment. « Vous êtes donc globalement satisfaits de… »

Questions alternatives : elles proposent deux réponses entre 2 choix. Toujours chercher l’alternative positive.

Questions de faits : elles donnent un constat. « Comment faites-vous pour suivre la trésorerie »

Questions d’évaluation : « êtes-vous satisfaits de ? »

Questions de changement : « que souhaitez-vous améliorer ? » « Quels sont vos projets ? »

La technique du questionnement que Quintilien
C’est le sigle QQOQCCP (pour « Qui fait quoi ? Où ? Quand ? Comment ? Combien ? Et pourquoi ? »)