Accueil 4e cas : prise en compte de l’accroissement de la productivité avec ou sans fixation d’objectifs.

4e cas : prise en compte de l’accroissement de la productivité avec ou sans fixation d’objectifs.

16 mars 2018

Définition : la fixation d’objectifs a pour objet de rechercher un optimum.
Calcul : le choix de la formule est difficile. La formule peut consister soit à distribuer une part des gains (%), soit à confectionner un barème correspondant à l’évolution de la productivité ou à l’atteinte des objectifs fixés par des critères significatifs de la bonne marche de l’entreprise.

Avantages
Inconvénients
• Outre le levier financier, il permet une plus grande implication du personnel dans la bonne marche de l’entreprise.
• Il permet de préciser les données de la comptabilité analytique.
• On peut distribuer une prime alors que les résultats financiers de l’entreprise sont nuls ou lorsqu’ils accusent une perte. Mais ce serait la même chose pour des primes traditionnelles versées en cours d’année et qui supportent en revanche des charges sociales. On peut prendre la précaution de lier la distribution à l’obtention d’un niveau de résultat déterminé.
• Il exige une politique active de relations sociales (prévoir une information régulière).