Accueil Clause de mobilité et mutation

Clause de mobilité et mutation

13 mars 2018

Le salarié exercera sa fonction au sein de l’établissement, situé.

Toutefois, et en fonction des besoins de la société, le Salarié pourra être amené à exercer ses fonctions ailleurs que sur Paris, en Région Parisienne et tout autre ville au sein de laquelle la Société pourrait avoir une implantation.

Par ailleurs, dans la mesure où les travaux qui seront confiés au Salarié impliqueraient des déplacements occasionnels de courte durée sur l’ensemble du territoire français, le Salarié les accepte expressément dans la mesure où ils restent ponctuels et entrent dans le cadre normal de l’activité du Salarié.

L’acceptation de la mobilité géographique est une des conditions essentielles de l’engagement et le refus de ces déplacements constituerait une cause réelle et sérieuse de licenciement.