Motivation : on n’attrape pas les mouches avec du vinaigre

Savoir retenir ses meilleurs éléments doit être une priorité pour chaque employeur.

Les bons collaborateurs sont toujours sollicités et la plupart des Responsables de Service s’accorderaient pour dire que ceux qui démissionnent ne sont presque jamais ceux qu’ils aimeraient voir partir.

Alors que la situation économique s’améliorer mais reste fragile, il est de plus en plus important de motiver ses meilleurs salariés pour minimiser le risque de les voir abandonner le navire alors que celui-ci vient juste de prendre le large.

Même si le salaire n’est pas le seul facteur de motivation dans le travail, il reste certainement le plus important. En conséquence, si vos salariés à fort potentiel ont une rémunération inférieure au marché, ils ne resteront pas longtemps. Assurez-vous de bien connaître les rémunérations du marché. Les enquêtes de salaires sont une bonne source d’informations sur ce thème.

Si les salaires sont nettement inférieurs à ceux du marché, il convient de les ajuster  à la hausse. Mais lorsque vous donnez 152,45 € brut à un salarié, ce dernier n’en perçoit que 114,24 € net et cela coûte à l’entreprise 228,68 €. Il convient donc d’examiner les autres moyens permettant d’augmenter la rémunération globale : intéressement, PEE, PERCO, retraite complémentaire, prime liée aux résultats, avantages en nature…

Les rétributions n’ont pas besoin d’être seulement pécuniaires, elles peuvent prendre la forme… d’une voiture de fonction, d’une place de parking, d’un voyage ou à un autre niveau, de vacances supplémentaires ou un ordinateur ou téléphone portable… l’incidence fiscale de telles récompenses ne doit évidemment pas être négligée…

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à nous contacter….

Pascale COIN et Bénédicte CONVENT

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>