Accueil Archives

Archives

Vendre au juste prix, est-ce possible ?

Comment fabriquer son prix d’intervention ?

3 éléments permettent de fixer son prix d’intervention :

La valeur ajoutée livrée au client

Attention on ne parle pas ici de la valeur que vous vous octroyez mais bien celle que vous donne le « client ». Elle s’exprime donc en avantages clients : Résultats quantitatifs ou qualitatifs (mesurables), réactivité, action sur le développement de ses ressources et donc de son entreprise, des gains sur sa trésorerie, de la fiabilité, de la sécurité, des « emmerdes en moins », climat social, motivation des équipes donc amélioration de la productivité, diminution de absentéisme ou des accidents du travail, anticipation sur des évolutions techniques ou réglementaires

Le type de clients

Selon une récente enquête du ministère de l’economie, en France en 2015, une mission de conseil se « vend » :
– À une PME entre 400 € et 900 €/ jour (en moyenne 500 €/jour)
– À un grand compte entre 800 € et 1200 €/jour
Il y a 10 ans, une journée consultant se vendait entre 1000 € et 2000 €/jour !
En sous traitance, le haut du panier est entre 500 € et 600 € HT/jour et descend jusqu’à 200 €/300 € pour les négriers !

La rémunération que vous souhaitez

mais qu’est ce qu’il y a dans vos honoraires facturés ?
– La production d’une mission (objectivement quantifiée, autrement dit pas le temps que vous aimeriez y consacrer mais effectivement le temps que vous pensez y consacrer)
– Le temps passé à la préparation du dossier
– La rédaction des recommandations
– Les frais annexes à la mission (déplacement, facturation etc…)
– Les tâches de développement du consultant qui concernent : Sa formation, la conception et la mise à jour, les outils, la prospection, le réseautage.

Combien de jours de facturation pour un consultant ?
Un consultant « standard » s’estime heureux de facturer 60 % de son temps dans une année
220 jours * 60 % = 132 jours (soit 12 jours sur 11 mois)

QUELLE REMUNERATION SI STATUT SALARIE ?

Cible
Valorisation point mort
Salaire brut 3000 €/mois
► 36.000 €
Charges sociales 50 %
► 18.000 €
frais de fonctionnement 20 %
► 10.800 €
Nombre de jours de mission facturés (220*60 %)
► 132
Total jours à facturer
► 492 €

 
Ce calcul donne un mécanisme à suivre mais il est à mettre en correspondance avec les prix du marché, la concurrence et la « pérennité » de la mission dans le temps. Il est un indicateur mais qu’un indicateur car il vaut mieux facturer 2 jours à 400 € HT que de ne rien facturer du tout !