Accueil Archives

Archives

Dans cette convention collective, la classification conventionnelle repose sur 3 critères qui sont évalués sur 6 niveaux, leur combinaison permettant de déterminer la classe de l’emploi.

Ainsi, à compter du 1er janvier 2018, le nouveau barème des salaires minima annuels bruts est le suivant :

CLASSE
SALAIRES MINIMA ANNUELS BRUTS En € (euros) pour 151,67 h
classe 1 18 112 €
classe 2 19 406 €
classe 3 21 012 €
classe 4 23 683 €
classe 5 27 935 €
classe 6 36 433 €
  • Tenant compte des allocations déjà versées par l’employeur durant les douze mois antérieurs, complète les prestations versées par la sécurité sociale et/ou du régime de prévoyance alimenté en tout ou partie par l’employeur, déterminée en fonction de la rémunération nette normalement perçue en travaillant, à l’exclusion des primes et gratifications bénévoles
  • Pas de délai de carence en cas d’AT, MP, accident de trajet, ou de rechute sous 30 jours
  • 5 jours de carence en cas de maladie, réduits à 3 jours s’il s’agit du 1er arrêt lors d’un état de grossesse, ou en cas d’hospitalisation supérieure à 8 jours. Par défaut, le nombre de jours de carence a été paramétré à 5 jours pour la maladie non professionnelle. Cette valeur pourra être changée lors de la saisie de l’absence.
Ancienneté au 1er jour d’absence
Nombre de jours et taux
de 1 à 3 ans 30 jours à 100% + 30 jours à 66%
de 3 ans jusqu’à 8 ans inclus 60 jours à 100% + 60 jours à 66%
plus de 8 ans 90 jours à 100% + 90 jours à 66%

Maternité : après 1 an d’ancienneté, allocation destinée à compléter les indemnités de sécurité sociale, jusqu’à concurrence du salaire net plein, pendant la durée du congé légal